Les premiers mécaniciens-monteurs étaient en fait des charpentiers qui ont adapté la roue hydraulique et l’arbre au travail d’usine, dans les premiers temps de la révolution industrielle. Ces charpentiers ont reçu le nom de mécaniciens-monteurs, car ils étaient responsables du bon entretien de l’usine.
Les mécaniciens-monteurs concevaient et supervisaient la construction générale des usines, et s’occupaient normalement de l’installation du matériel et des réparations majeures.
De nos jours, les mécaniciens-monteurs installent, entretiennent et réparent des machines et du matériel industriels au sein de toute une série d’industries. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la partie Qu’est-ce qu’un mécanicien-monteur?