Pendant qu’ils attendent leur prochain emploi, tous les membres syndiqués qualifiés sans travail peuvent présenter une demande de prestations d’assurance-emploi et une demande de prestations de chômage supplémentaires au MRCO.
Comme le travail de mécanicien-monteur est de nature cyclique, durant certaines périodes, il n’y aura pas de travail. Pendant ces périodes, les membres du MRCO pourront toucher des prestations d’assurance-emploi tout en attendant de trouver leur prochain emploi. Par ailleurs, ils sauront que quelqu’un est toujours à la recherche de leur prochain emploi.
Notre système bénéficie à tout le monde:
1. des entrepreneurs hautement qualifiés soumettent des propositions pour des projets.
2. l’entrepreneur retenu qui emploie du personnel syndiqué contacte le bureau syndical local.
3. le syndicat local envoie des mécaniciens-monteurs et des apprentis, en fonction des compétences requises.
4. les personnes qui sont sans travail depuis le plus longtemps sont choisies en premier, à moins que le projet n’exige des compétences spécifiques.
5. une fois le projet terminé, les mécaniciens-monteurs licenciés contactent le bureau syndical local, et leur nom est inscrit sur la liste des personnes sans travail.